En août 2017, une petite américaine de 5 ans, Hunter Jones, se présente au cabinet du Dr Harlyn Sussarla pour un simple détartrage. Le Docteur repère que plusieurs dents bougent anormalement et décide de réaliser une radio. L’examen montre la présence d’une tumeur dans la mâchoire, révèle France Info, selon une information de la chaîne de radio américaine KOMO News le 4 mars dernier.

Quelques jours plus tard, la petite Hunter et famille se rendent à l’hôpital de Seattle, où des chirurgiens constatent la présence d’un neuroblastome. Après 18 mois de chimiothérapie, de radiothérapie et d’immunothérapie, Hunter est désormais débarrassée de ses cellules cancéreuses.